La diffusion de vidéos sur ce site n'est pas payante, Si vous souhaitez envoyer un clip inscrivez-vous et ajouter vos liens.

Mais où sont passés les magazines hip-hop français?

Si les blogs et les sites fleurissent ça et là sur le web, le rap reste le seul genre musical à ne pas bénéficier d’un magazine de grande envergure en France. Pourquoi? Comment? Enquête.  

Comme l'atteste le classement des meilleurs albums de 2016 de nombreux médias, spécialisés ou non, le hip-hop est unanimement reconnu comme le genre le plus inventif, le plus imprévisible et le plus fascinant de ces dernières années. Le plus écouté également, si l'on en croit les chiffres de Soundcloud (147 millions d'écoutes pour le «Panda» de Desiigner), de YouTube (164 millions de vues pour «Bad and Boujee» de Migos) et des disquaires.

Aux éloges instantanés et hystériques, l’on pourrait toutefois opposer un terrible constat: celui d’un genre musical complétement délaissé en kiosques, là où les anglo-saxons ont The FaderXXL ou encore Complex. C’est bien simple: le rock a New Noise, Rock and Folk ou Les Inrocks, les musiques électroniques ont Tsugi et Trax, le reggae a Reggae Vibes et le jazz l’excellent Jazz News, tandis que le hip-hop, lui, n’a rien. Ou du moins, presque plus rien.

Ajouter un commentaire

Articles Connexes